Antipaludéens, paludisme (malaria)

Le paludisme ou malaria est une maladie due à un protozoaire du genre Plasmodium qui peut être de type falciparum, vivax, ovalae, malariae, transmis par des moustiques du genre Anophèle. Le traitement préventif consiste à éviter les piqûres d’insectes et à se soumettre ou non à une chimioprophylaxie. En cas d’accès palustre, un traitement curatif est nécessaire. Les médicaments prescrits dépendent de la résistance du Plasmodium, qui elle-même varie en fonction des pays où sévit le paludisme. Nous indiquons ici les antipaludéens en les classant par leur mécanisme d’action.

A effet intraérythrocytaire

  • Quinine
  • Chloroquine, Nivaquine*
  • Amodiaquine, Flavoquine*
  • Méfloquine, Lariam*
  • Halofantrine, Halfan*
  • Artémisinine

Inhibiteurs de la dihydrofolate réductase

  • Pyriméthamine, Malocide*
  • Proguanil, Paludrine*

Associations