Antibiotiques, traitement des infections microbiennes

Le critère principal de choix d’un antibiotique est évidemment son efficacité vis-à-vis du ou des germe(s) à l’origine de l’infection et le schéma présenté ici ne permet pas de déduction thérapeutique directe. Si le germe a été identifié et sa sensibilité aux antibiotiques déterminée, cette sensibilité devient le critère principal de choix. Dans un type donné d’infections à germes non identifiés, il existe – à un moment donné car la résistance des germes aux antibiotiques se développe – un certain consensus quant aux antibiotiques probablement efficaces.

 

Action sur la paroi microbienne

  • fosfomycine
  • vancomycine
  • pénicilline
  • amoxicilline
  • céfixime
  • acide clavulanique

Inhibiteur de la synthèse de l’acide folique

  • Sulfamides : sulfaméthoxazole

Inhibiteur de la déhydrofolate réductase

  • triméthoprime

Inhibiteur du DNA bactérien

  • Nitroimidazoles : métronidazole
  • Quinolones : acide nalidixiques
  • Fluoroquinolones : péfloxacine

Inhibiteur de la transcription

  • rifampicine

Inhibiteur de la traduction

  • Macrolides
    • érythromicine
    • thiamphénicol
  • Ttracyclines : doxycycline
  • Aminosides : gentamicine