Sérotoninomimétiques directs

On peut distinguer les sérotoninomimétiques directs et indirects.

Les médicaments dont l’effet principal est la stimulation directe des récepteurs sérotoninergiques, sont des agonistes des récepteurs 5-HT1 et des récepteurs 5-HT4.

Agonistes 5-HT1

Agonistes 5-HT1D : antimigraineux

Les agonistes 5-HT1D actuellement utilisés en thérapeutique dans le traitement curatif de la migraine sont désignés sous le nom de triptans. Il s’agit du sumatriptan, du zolmitriptan, du naratriptan, de l’élétriptan, de l’almotriptan et du rizatriptan.

  • Le sumatriptan, agoniste des récepteurs 5-HT1, 5-HT1D et à un moindre degré 5-HT1B, provoque une vasoconstriction des vaisseaux cérébraux, en particulier au niveau des anastomoses artério-veineuses carotidiennes, mais cette vasoconstriction peut toucher d’autres territoires, notamment les coronaires. Le sumatriptan agirait principalement sur les récepteurs 5-HT1D présynaptiques qui inhibent la libération de médiateurs pro-inflammatoires dont la substance P et le CGRP (calcitonin gene-regulated peptide) et la sérotonine elle-même.
Il est indiqué dans le traitement curatif et non préventif de la crise migraineuse et de la crise d’algie vasculaire de la face. Dans cette dernière indication on utilise la forme injectable (Imiject*).

Sumatriptan

IMIGRANE* Cp 50 mg, Sol inj SC 6 mg, Solution pour pulvérisation nasale
IMIJECT* Inj SC 6 mg , seringue préremplie

Du fait de sa faible biodisponibilité par voie orale, la quantité de sumatriptan d’un comprimé est beaucoup importante que celle de la forme injectable.

L’utilisation du sumatripan est déconseillée chez les malades ayant une insuffisance coronarienne ou ayant eu un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral. Des cas de convulsions ont été observés après son injection.

Il ne doit pas être associé à d’autres médicaments vasoconstricteurs comme la dihydroergotamine et surtout l’ergotamine.
  • Le zolmitriptan, le naratriptan, élétriptan, l’almotriptan et le frovatriptan sont d’autres agonistes des récepteurs 5-HT1D et 5-HT1B à effet central et périphérique, actifs comme antimigraineux à faible dose. Ils ont des propriétés similaires à celles du sumatripan mais une meilleure biodisponibilité par voie orale et sont présentés sous forme de comprimés. Leur indication est le traitement de la crise de migraine.

    Zolmitriptan

    ZOMIG* Cp 2,5 mg

    Naratriptan

    NARAMIG* Cp 2,5 mg

    Elétriptan RELPAX* Cp 20 mg
    Almotriptan ALMOGRAN* Cp 12,5 mg
    Frovatriptan TIGREAT* Cp

    Le rizatriptan qui n’est pas commercialisé en France mais il l’est dans d’autres pays sous le nom de MAXALT* a des propriétés semblables celles des autres triptans. Sa posologie doit être réduite en cas d’insuffisance hépatique ou rénale.

Agonistes 5-HT1A : anxiolytiques

Les agonistes 5-HT1A comme la buspirone ont des propriétés anxiolytiques. La buspirone a des propriétés anxiolytiques et peut-être antidépressives, mais son mécanisme d’action n’est pas clairement précisé. On sait qu’elle n’agit pas sur les récepteurs GABAA ni sur les récepteurs aux benzodiazépines. On pense qu’elle agit comme agoniste partiel des récepteurs 5-HT1A présynaptiques limbiques, ce qui diminuerait la libération de sérotonine. Par ailleurs, son principal métabolite est un antagoniste des récepteurs alpha 2 présynaptiques, ce qui le rapproche de la miansérine et expliquerait qu’elle peut exercer une certaine action antidépressive. Elle n’a pas, en principe, d’effet sédatif ou myorelaxant .

À doses élevées, la buspirone a un effet antidopamine D2, mais l’élévation de la prolactine qu’elle peut provoquer est la conséquence de son effet sérotoninergique que de son effet antidopaminergique, car cette élévation est bloquée par la métergoline, antagoniste des récepteurs sérotoninergiques.

Buspirone BUSPAR* Cp 20 mg

La buspirone qui pourrait avoir un effet anti-obsessionnel est le premier médicament d’une nouvelle classe d’anxiolytiques dont les avantages sur les benzodiazépines ne sont pas démontrés.

Agonistes 5-HT2

Le lysergide ou diéthylamide de l’acide lysergique ou LSD est un agoniste des récepteurs 5-HT2A et 5- HT2C. Ce n ‘est pas un médicament mais un produit hallucinogène dont nous reparlerons sous l’aspect toxicologique.

Agonistes 5-HT4

Les agonistes 5-HT4 augmentent la motilité intestinale et pourraient être utilisés dans le traitement du reflux gastro-oesophagien et la parésie intestinale (constipation). Le premier médicament de cette classe est le tégaserod qui, après avoir été commercialisé a été retiré du commerce en raison des ses effets indésirables, notamment cardiaques. Le prucalopride est un autre médicament non commercialisé en France à effet 5-HT4, proche du cisapride.


У нашей фирмы популярный веб портал с информацией про xn----htbbbqamuljibcwx0bn.com.