Acides aminés médiateurs – Complément toxicologique

A côté des médicaments, certains toxiques agissent en modifiant directement ou indirectement l’activité du GABA ou du glutamate. Nous allons en donner quelques exemples :

GABA mimétiques

Muscimol

  • isolé de champignons de type amanite tue-mouches, Amanita muscaria ou et Amanita pantherina ( qui contiennent d’autres substances biologiquement actives que le muscinol)
  • le muscinol est chimiquement proche de l’acide iboténique
  • agoniste des récepteurs GABA-A
  • est utilisé comme réactif pharmacologique

GABA antagonistes

Picrotoxine

  • trouvée dans certaines plantes
  • est un antagoniste des récepteurs GABA-A
  • agent convulsivant

Bicuculline

  • trouvée dans certaines plantes
  • antagoniste des récepteurs GABA-A
  • agent convulsivant

L’alpha-thuyone

  • présente dans l’huile essentielle d’absinthe, Artemisia absinthium, qui a été utilisée comme boisson, notamment à Paris vers 1900, avant d’être interdite
  • antagoniste du récepteur GABA-A
  • a des effets stimulants et convulsivants

Fipronil

Inhibiteur non compétitif du GABA, le fipronil inhibe l’entrée de chlorure dans les cellules des insectes mais peu ou pas dans celles des des vertébrés. Cette inhibition de l’entrée de chlorure crée une dépolarisation cellulaire chez les insectes. Il est utilisé en applications externes sous le nom de Frontline pour éradiquer les puces chez le chien et le chat et les tiques chez le chien.

Glycine antagoniste

Strychnine

  • est un antagoniste des récepteurs de la glycine
  • alcaloïde présent dans la noix vomique, Strychnos nux-vomica
  • a été autrefois utilisé en médecine comme tonique, stimulant
  • a été largement utilisé comme taupicide
  • en cas d’intoxication humaine donne : hyperréflectivité, anxiété, convulsions, tensions musculaires, intoxication à traiter par une benzodiazépine

Glutaminomimétiques

Appelés parfois EAA pour Excitory Amino Acids.

Acide domoïque (domoic acid)

  • est un agoniste des récepteurs ionotropiques du glutamate
  • peut contaminer certains coquillages où il serait produit par des microorganismes. La consommation de ces coquillages a été à l’origine d’intoxications se traduisant par divers troubles dont des troubles neurologiques avec perte de mémoire

Acide oxalyl diaminopropionique

Présent dans diverses plantes dont Lathyrus sativus ; l’intoxication par ces plantes est à l’origine du lathyrisme.