Vorapaxar, antiagrégant plaquettaire, inhibiteur du récepteur PAR-1 (Protease-Activated Receptor)

Le vorapaxar est un antagoniste de la thrombine au niveau des plaquettes, il bloque le récepteur appelé protease-activated receptor PAR-1 et  inhibe ainsi l’effet pro-agrégant plaquettaire de la thrombine. Outre son effet sur la transformation du fibrinogène en fibrine, la

Traitement préventif des récidives d’accidents vasculaires cérébraux

Dans un article paru dans le Lancet du 14 mai 2011, les auteurs P M Rothwell, A Algra, P Amarenco, font le point sur le traitement et la prévention des accidents vasculaires cérébraux mineurs ou transitoires. Nous essayons de résumer

Inhibiteurs de la pompe à protons, aspirine et infarctus du myocarde

Les patients venant de faire un infarctus du myocarde sont généralement mis sous antiagrégants plaquettaires, aspirine ou clopidogrel, ou les deux à la fois. Une étude parue dans le BMJ du 11 mai 2011 montre que l’adjonction d’un inhibiteur de

Antithrombotiques dans la fibrillation auriculaire, risque de saignements

Les patients ayant présenté une fibrillation auriculaire sont traités par des antithrombotiques pour éviter les accidents cardio-emboliques. Les médicaments utilisés à cette fin sont les antivitamines K, en pratique la warfarine, l’aspirine et le clopidogrel, utilisés seuls ou en association.

Inhibiteurs de la pompe à protons, trop fréquemment prescrits

Les inhibiteurs de la pompe à protons, IPP, sont des médicaments très utilisés, souvent d’ailleurs pour prévenir les effets indésirables possibles d’autres médicaments Les Archives of Internal Medicine ont publié dans le numéro du 10 mai 2010 ieurs articles concernant