Grippe et son vaccin, efficacité « modérée » et ça recommence

Cette année l’efficacité du vaccin antigrippal serait « modérée »…. Que signifie « modérée »? Les années précédentes son efficacité était-elle meilleure? Serait-il possible d’obtenir des autorités officielles une courbe de l’efficacité du vaccin au cours des dernière années (nombre de grippés, mortalité,  chez les vaccinés et les non-vaccinés, et ceci dans certains établissements, dans telle ou telle région, dans toute la Franc. Par ailleurs, la prescription de paracétamol a t-elle influencée la mortalité?

J’ai déjà écrit à ieurs reprises dans Iwin2016 sur la grippe, sur le flou qui est entretenu autour l’efficacité du vaccin, sur les possibles inconvénients du paracétamol.

A défaut d’être entendu, j’aimerais que quelques médecins consacrent 5 minutes de leur temps à lire posément ces  réflexions, voir ici.

 

Un commentaire concernant “Grippe et son vaccin, efficacité « modérée » et ça recommence

  1. bonjour, ayant lu dans la presse que le vaccin était peu efficace cette année, selon le professeur Lina ( info non sourcée ) j’avais cherché sur ieurs sites, dont ECDC ( où il y a les clades de virus circulants ) et j’avoue que je n’ai pas bien compris. Je ne suis pas allé chercher des études comparatives dans d’autres pays ( efficacité pouvant avoir ieurs significations en anglais : efficacity, efficiency etc…. donc je ne sais pas de quelle  » efficacité » parlait le professeur Lina ). Parfois, l’espagne, le canada ou les pays nordiques, font un point vers décembre, sur  » l’efficacité » du vaccin, en comparant une population vaccinée, versus non vaccinée.
    Je crois que l’on ne sait pas faire cela en France.
    Vous constaterez que sur les rapports INVS qui répertorient les malades graves de la grippe, on classe en grippe B, A .. si on a de la chance on a quelques notions supplémentaires : A H1N1, A H3N2 et en général : A de groupe non détérminé. La question qui me taraude depuis des années : pourquoi en milieu hospitalier n’arrive t on pas à avoir une meilleur détermination des virus en cause.
    Rien à voir donc avec les rapports hebdomadaires du CDC

Laisser un commentaire