Supplémentation en acides gras oméga-3 et incidence de cancers

 Les vertus des acides gras oméga-3 sont reconnues mais parfois d’une façon excessive.

Un article publié dans le montre qu’une supplémentation en acides gras oméga-3, 1 g par jour,  comparativement à un placebo, chez des personnes d’une cinquantaine d’années, ne réduit pas l’incidence des accidents cardiovasculaires majeurs ni des  cancers. 

Laisser un commentaire