Ostéoporose: tériparatide versus résidronate

Une étude publiée dans le du 9 novembre 2017 compare chez des femmes ménopausées ayant déjà eu une fracture vertébrale et ayant une densité osseuse abaissée l’efficacité du tériparatide, Forsteo*, 20 microgrammes par jour en injection + placebo oral à l’efficacité du résidronate, Actonel*, 35  mg par semaine + une injection quotidienne  de placebo, et ceci pendant 2 ans. On a observé  5 % de fractures vertébrales (30 sur 680) dans le groupe tériparatide contre 10 %dans le groupe résidronate (61 sur 680). Il y a eu 4 % de fractures non vertébrales dans le groupe tériparatide et 6 % dans le groupe résidronate.   

Les modifications de la densité osseuse au cours des traitements n’ont pas été données.

Dans le choix d’un traitement il faut tenir compte de l’efficacité mais aussi de ieurs autres paramètres, facilité de mise en oeuvre, tolérance à court et long termes, prix, etc…

Laisser un commentaire