Xénon, protecteur cérébral?

On pense que le xénon pourrait avoir un effet neuroprotecteur.

Dans un essai clinique publié dans le et mené chez des patients comateux à la suite d’un arrêt cardiaque extra-hospitalier, l’usage du xénon en inhalation combiné à l’hypothermie en comparaison de l’hypothermie seule a entraîné une réduction des dommages de la substance blanche mais n’a pas amélioré les résultats cliniques ni la mortalité. Il s’agit donc d’un résultat plutôt négatif.

Un article de Iwin2016 a été consacrée au xénon en 2008, voir ici.

станозолол цена

cialis-viagra.com.ua/kamagra/super-kamagra

www.medicaments-24.com/cialis-tadalafil/cialis-5-mg/

Laisser un commentaire