Pembrolizumab dans le cancer du poumon

Nous avons déjà parlé du pembrolizumab dans Iwin2016 en 2014 est dit qu’il ne semblait pas très efficace dans le traitement du mélanome à un stade avancé.

Une étude clinique publiée dans le , menée chez des malades atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules, à un stade avancé, a montré que le pembrolizumab prolongeait, comparativement au doxétaxel, la durée médiane de survie globale: doxétaxel, 8,5 mois, pembrolizumab 2 mg/kg, 10,4 mois, pembrolizumab 10 mg/kg, 12,7 mois. Chez les malades PD-L1-positifs (Programmed cell Death Ligand 1) les résultats obtenus avec le pembrolizumab ont été meilleurs.

biceps-ua.com

www.medicaments-24.com/cialis-tadalafil/cialis-10-mg/

www.medicaments-24.net/dapoxetine/dapoxetine-30-mg/

Laisser un commentaire