Truvada* en prévention de la transmission du VIH lors des rapports sexuels

Truvada* est un médicament composé de deux principes actifs, emtricitabine et ténofovir , inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse du VIH. Truvada* est commercialisé en France depuis ieurs années avec l’indication traitement curatif des infections à VIH. Voir le .


Truvada va avoir une nouvelle indication : prévention de la transmission de l’infection à VIH lors des rapports sexuels. Voici un extrait du « L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a établi le 25 novembre 2015 une Recommandation Temporaire d’Utilisation (RTU) du Truvada dans la prophylaxie Pré-Exposition (PrEP) au VIH »…


Grâce au dispositif de RTU la France est ainsi le premier pays européen à autoriser le Truvada dans la PrEP.


Les résultats d’un essai clinique complexe,appelé Ipergay, effectué en France et au Canada, incluant des homosexuels  et publié dans le , montrent que le Truvada*, utilisé à la demande en chimioprévention de la transmission du VIH lors des rapports sexuels, réduit de 86 % ce risque par rapport au placebo. Il reste quand même 14 % de risque d’ attraper le VIH. Et puis  100 % de risque par rapport au placebo d’attraper les autres maladies sexuellement transmissibles.


Un essai clinique antérieur, publié dans , avait montré que la prise quotidienne de Truvada* en prévention réduisait le risque de transmission du VIH d’environ 50%.


En cas d’échec de la prophylaxie par Truvada*, qui en portera la responsabilité, la personne qui prétendra en avoir pris, le médecin prescripteur (Truvada* médicament sur ordonnance remboursé à 100 pour 100), le laboratoire pharmaceutique, l’ANSM ,Il y aura sans doute quelques problèmes, voir « « .

http://pharmacy24.com.ua

biceps-ua.com/

steroid-pharm.com

Laisser un commentaire