Ramucirumab, Cyramza*, nouvel anicancéreux

Le
ramucirumab est un anticorps monoclonal ciblant le récepteur du VEGF qui vient
d’être commercialisé en France sous le nom de Cyramza*.

Selon
le * (ramucirumab) « il est indiqué, en association avec le
paclitaxel, pour le traitement des patients adultes atteints d’un
adénocarcinome gastrique ou de la jonction gastro-œsophagienne, localement
avancé non résécable ou métastatique, dont la maladie a progressé après une
chimiothérapie à base de sels de platine et de fluoropyrimidine, et après un
traitement par Herceptin en cas de surexpression HER2 de la tumeur…,) ».
Plus loin dans le RCP : Une augmentation de la médiane de la survie
de 2,3 mois a été observée dans le groupe Cyramza paclitaxel : 9,63 mois
dans le groupe Cyramza paclitaxel et 7,36 mois dans le groupe placebo
paclitaxel ».
Noter que le ramucirumab a été comparé à un placebo et
non à un autre anticancéreux déjà commercialisé.

Dans
une étude publiée dans le de mai 2015, menée suivant un protocole différent du précédent, la
médiane de survie globale a été avec placebo de 11,7 mois et avec ramucirumab
de 13,3 mois soit 1,6 mois de .;

Prolongation
de survie certes, mais insignifiante au sens commun (non pas statistique) et au
prix d’’effets indésirables majorés !;

Ni
l’ASMR, ni le prix de Cyramza* ne sont disponibles sur le site de l’’ANSM à la
date du 1er mai 2015.

http://cialis-viagra.com.ua

Buy Testosterone cypionate online in Canada

www.biceps-ua.com

Laisser un commentaire