Les médicaments à effet atropinique accentuent le déclin cognitif et le risque de maladie d’Alzheimer

Un article publié dans , janvier 2015, montre que chez les personnes âgées les médicaments à effet atropinique appelés aussi anticholinergiques ou antagonistes muscariniques parmi lesquels on peut citer les antidépresseurs tricycliques, certains antihistaminiques et les atropiniques à effet vésical, en utilisation prolongée, accentuent le déficit cognitif et augmentent le risque de démence. C’’est leur utilisation cumulée, prise de 2 ou ieurs médicaments à effet atropinique parfois masqué, les doses quotidiennes et la durée d’’administration, qui sont à prendre en compte.

Un usage prolongé d’’anticholinergiques augmente le risque de démence.

Un avait aussi montré que la prise d’’anticholinergiques augmentait le risque de déclin cognitif et de survenue d’une démence.

medicaments-24.com

http://www.apothekegenerika.com

http://canadianpharmlist.com

Laisser un commentaire