L’aspirine dans la prévention des troubles thrombo-emboliques veineux

L’aspirine est utilisée dans la prévention des troubles thrombo-emboliques artériels. Un essai clinique publié dans le NEJM du 24 mai 2012 montre que l’aspirine peut avoir un intérêt pour réduire la récurrence  des troubles thrombo-emboliques veineux (thrombose veineuse profonde, embolie

www.medicaments-24.net

swiss-apo.com

https://pillsbank.net

Pas de dosage systématique de PSA pour le dépistage du cancer de la prostate

Nous avons indiqué il y  a déjà quelques années que le dépistage du cancer de la prostate par le dosage de PSA avait autant d’inconvénients que d’avantages et confirmé l’an dernier que le dépistage systématique devait être abandonné. Un article

Il y a un « mauvais » HDL-cholestérol avec apoCIII.

Dans le bilan lipidique de routine on distingue le LDL-cholestérol, considéré comme un « mauvais » cholestérol que l’on tend à faire baisser et le HDL-cholestérol, considéré comme un « bon » cholestérol et que l’on tend à faire monter. Un article paru dans

Danger des vasoconstricteurs présents dans les décongestionnants nasaux

Dans une note du 15 décembre 2011 l’Afssaps rappelle les dangers des vasoconstricteurs présents dans les décongestionnants nasaux, qu’ils soient administrés par voie orale ou nasale. Ils peuvent être à l’origine d’effets indésirables graves comme hypertension artérielle, crises d’angor, accidents

Azithromycine et risque de mort subite d’origine cardiaque

Parmi les antibiotiques macrolides, l’azithromycine, Zithromax*, est considérée comme ayant peu d’effet pro-arythmique cardiaque mais une étude récente publiée dans le NEJM du 17 mai 2012 montre qu’elle double ou triple le risque de mort subite d’origine cardiaque par rapport

Truvada*, une nouvelle indication discutable, la prévention de la transmission du VIH

Truvada* est une association d’emtricitabine et de ténofovir, déjà commercialisée avec l’indication traitement (curatif) des infections à VIH-1. La grande presse s’est fait l’écho de la possibilité d’utiliser Truvada* pour prévenir la transmission de l’infection à VIH du partenaire infecté,