Tiotropium, Respimat*, demande de retrait du commerce

S’appuyant sur une analyse des données cliniques de tolérance du tiotropium Respimat*, chez des malades atteints de broncho-pneumopathie chronique obstructive, BPCO, les auteurs d’un article publié dans le du 9 novembre 2012 demandent le retrait du commerce à l’échelle internationale de cette spécialité, tiotropium Respimat*. Cette spécialité augmenterait le risque d’accidents cardio-vasculaires et de mortalité globale par rapport aux autres options thérapeutiques.

L’an dernier nous avons déjà attiré l’attention sur le risque de surmortalité liée à l’utilisation de la présentation Respimat*, voir ce texte.

Rappelons qu’en France le tiotropium existe sous forme de 2 spécialités, Spiriva* 18 microgrammes, poudre pour inhalation, en gélule, et Spiriva Respimat* 2.5 microgrammes par dose, solution pour inhalation. Les concentrations sanguines obtenues par inhalation de 2 doses à 2.5 microgrammes (solution) sont élevées que celles qui sont obtenues par inhalation d’une dose (poudre) à 18 microgrammes.

Voir aussi : Atropiniques et .

http://steroid-pharm.com

steroid-pharm.com

Узнайте про важный web-сайт на тематику https://progressive.ua.

Laisser un commentaire