Tamiflu* ou tamiflou

Selon le BMJ du 29 octobre 2012, le Laboratoire Roche a refusé et malgré des demandes réitérées continue de refuser de communiquer les données brutes de 8 essais cliniques concernant l’oseltamivir, Tamiflu*. Je conseille aux lecteurs qui souhaitent de précisions concernant cette affaire de lire le texte de et celui de , tous deux publiés dans le BMJ, ainsi que réponses de Roche.

On ne peut que s’étonner  du refus du Laboratoire Roche, synonyme pour beaucoup de qualité et de rigueur et qui a introduit en thérapeutique il y a juste 60 ans le Rimifon* qui a radicalement changé le pronostic de la tuberculose.

Quant au Ministère de la Santé avait-il dans le dossier d’AMM toutes les données des essais cliniques du Tamiflu*, sinon s’est-il aperçu qu’il en manquait?  Avant d’engager une somme faramineuse pour le stockage de Tamiflu*, la Ministre de la Santé en 2009, a-t-elle pris connaissance  de l’ensemble des données des essais cliniques du Tamiflu* ?

Le Tamiflu* est commercialisé en France mais son RCP n’est pas accessible sur le site public de l’ANSM. Sur ce site dans « Répertoire des Spécialités Pharmaceutiques » on trouve pour Tamiflu* « Documents de référence disponibles : [Aucun] », le RCP n’y est pas, cliquer sur pour le vérifier. La mise d’un document existant sur un site ne pose aucune difficulté technique, et on ne comprend pas pourquoi (un conflit d’intérêt peut-être…) le Ministère de la Santé  ne se décide pas à mettre à niveau son « Répertoire des Spécialités Pharmaceutiques ». Voir aussi ce texte.

Voir aussi d’autres textes concernant la politique du médicament, je me répète, convaincu que l’on va dans la mauvaise direction : ce n’est pas en compliquant les choses, en ajoutant une commission par ci, une super-commission par là,  une autorité même très haute par ailleurs, que l’on peut améliorer la situation : c’est compliqué, l’industrie pharmaceutique sait profiter des failles alors que médecins et malades sont paumés.  

https://cialis-viagra.com.ua

saimin jutsu the animation 2nd - episode 1

cialis generika

Laisser un commentaire