Mifépristone, nouvelle indication, USA, maladie de Cushing

La mifépristone est commercialisée en France sous le nom de comprimés à 200 mg, avec l’indication interruption de grossesse, c’est un antagoniste de la progestérone. Mais c’est aussi un antagoniste des glucocorticoïdes ; elle bloque les récepteurs des glucocorticoïdes sans inhiber leur sécrétion.

La FDA a annoncé le 17 février 2012 la commercialisation de la mifépristone sous le nom de *, comprimés à 300 mg, avec l’indication maladie de Cushing d’origine endogène.

Alors que pour l’interruption de grossesse la durée de prescription de mifépristone est ponctuelle, en cas de maladie de Cushing elle doit être continue et prolongée.

там ka4alka.com.ua

https://biceps-ua.com

https://steroid.in.ua

Laisser un commentaire