Médicaments antihypertenseurs et goutte

Un article paru dans le du 12 janvier 2012 montre que parmi les médicaments antihypertenseurs certains réduisent le risque de crises de goutte, ce sont les antagonistes calciques et le losartan (Cozaar*), la plupart des autres tendent à l’augmenter, surtout les diurétiques comme l’hydrochlorothiazide (Esidrex*) et le furosémide (Lasilix*) et à un moindre degré les bêta-bloqueurs, les inhibiteurs de l’enzyme de conversion, IEC, et les antagonistes de l’angiotensine 2 autres que le losartan.

L’effet hypo-uricémiant du losartan est indépendant de son effet inhibiteur des récepteurs de l’angiotensine 2 : il inhiberait le transporteur d’acide urique, URAT1, qui assure la réabsorption d’acide urique au niveau rénal, comme le font le probénécide et la benzbromarone.

ディテール

https://pillsbank.net

https://biceps-ua.com

Laisser un commentaire