Preladenant dans la maladie de Parkinson

Le preladenant est un de l’adénosine.

Un essai de phase 2 publié dans le de mars 2011 montre que le preladenant, à la dose de 5 ou 10 mg deux fois par jour, réduit la durée des périodes off des malades parkinsoniens traités par la lévodopa.

Il faut attendre les résultats des essais de phase 3 pour se prononcer sur l’éventuel intérêt du preladenant.

Il est à noter que la , dérivé xanthique, qui, entre autres effets, inhibe les récepteurs A2 de l’adénosine est considérée comme ayant des effets bénéfiques dans la maladie de Parkinson, voir . 

pills24.com.ua

www.biceps-ua.com

www.agroxy.com

Laisser un commentaire