Conflits d’intérêt et conclusions des essais cliniques : à propos de la rosiglitazone

Nous avons déjà parlé à ieurs reprises dans Iwin2016 de la rosiglitazone qui fait l’objet de controverses, notamment concernant le risque d’infarctus du myocarde. Un article du BMJ de mars 2010 analyse les conclusions (favorables, neutres ou défavorables) des essais

>https://medicaments-24.com<

www.cialis-viagra.com.ua/viagra-sildenafil/viagra-100-mg/viagra-soft-cenforce-soft

www.pillsbank.org

Traitement de l’hyperphosphatémie ; fixateurs du phosphate.

Il existe déjà dans Iwin2016 des données sur le phosphate. La principale cause d’hyperphosphatémie (phosphate sérique supérieur à 45 mg par litre) est l’insuffisance rénale et en deuxième lieu l’hypoparathyroïdie. Un article paru dans Le NEJM du 8 avril 2010

Alimentation riche en fruits et légumes et risque de cancer

Il est généralement admis qu’une alimentation riche en fruits et légumes tend à réduire la fréquence des cancers. Le JNCI, numéro d’avril 2010, rapporte les résultats d’une grande étude épidémiologique européenne, appelée EPIC, portant sur près de 500 000 personnes suivies

Dutastéride, Avodart*, dans la prévention du cancer de la prostate

Le dutastéride est un inhibiteur de la 5-alpha réductase de type 1 et 2, commercialisé en France sous le nom d’Avodart* dans l’indication traitement des symptômes de l’hypertrophie bénigne de la prostate, voir inhibiteurs de la 5-alpha réductase. Un article,

Statines et hypertension: ont-elles un effet antihypertenseur ?

On attribue aux statines, outre leur effet hypolipémiant qui est incontestable, des effets pleiotropiques, comme un effet anti-inflammatoire et un effet antihypertenseur. Une étude, parue dans le BMJ en mars 2010 et appelée Phyllis, montre qu’une statine, la pravastatine à

Interactions warfarine, Coumadine* et antibiotiques, en particulier le cotrimoxazole

Des auteurs canadiens ont voulu savoir si, chez des malades de de 65 ans traités d’une manière continue par la warfarine, Coumadine*, le traitement d’infections urinaires par certains antibiotiques ne modifiait pas le risque d’hémorragies digestives. Leur article, publié

Potentialisateurs pharmacocinétiques, ritonavir et GS-9350

Le médicament actuellement utilisé comme potentialisateur pharmacocinétique, essentiellement en association avec d’autres médicaments anti-VIH, est le ritonavir, Norvir*. Le ritonavir a été une des premières antiprotéases qui a en outre un puissant effet inhibiteur des cytochromes CYP3A, ce qui a

Rifaximine, une rifamycine à usage intestinal, Rifaxan* USA,

La rifaximine est un antibiotique appartenant au groupe des rifamycines ; elle est connue depuis les années 1980. Elle a des propriétés antibactériennes proches de celles de la rifampicine, mais contrairement à cette dernière, elle est peu absorbée par le tube