L’aspirine, même à faible dose, diminue le risque de cancer colorectal

La prise habituelle d’un anti-inflammatoire non stéroïdien, AINS, y compris l’aspirine,  est reconnue comme pouvant réduire le risque de cancer colorectal.

Une étude publiée dans on line 15 septembre 2010 montre que la prise prolongée  d’aspirine, même à faible dose, 75 mg par jour, (celle qui est utilisée comme antiagrégant plaquettaire), réduit le risque de cancer colorectal d’environ 20 %, sans modifier la mortalité toutes causes confondues. Les autres AINS ont le même effet.

Il y a de nombreuses analyses concernant l’aspirine dans Iwin2016, voir ici.  

Сиалис 10 мг

steroid-pharm.com

http://www.farm-pump-ua.com

Laisser un commentaire