Aspirine après un cancer du sein

Selon une étude parue dans la prise d’aspirine après un cancer du sein diminue la mortalité liée à ce cancer. Les auteurs ont étudié sur une période de 5 ans la mortalité par cancer du sein chez des femmes ayant eu un cancer du sein, en fonction de la prise d’aspirine, 1 jour, 2 à 5 jours  et 6 à 7 jours par semaine.  La prise d’aspirine ieurs fois par semaine, comparativement à une non utilisation, a réduit la récurrence du cancer et la mortalité de près de 70 %. La dose d’aspirine prise n’a pas été prise en compte. 

Compte-tenu de la bonne tolérance de l’aspirine, surtout si on la compare aux anticancéreux, le résultat de l’étude analysée  doit inciter les femmes ayant eu un cancer du sein à prendre régulièrement de l’aspirine ; les doses utilisées en cardiologie, soit autour de 100 mg par jour, pourraient convenir.

http://medicaments-24.com

steroid.in.ua

levitra senza ricetta

Laisser un commentaire