Corticoïdes dans la paralysie faciale a frigore ou paralysie de Bell

La paralysie faciale a frigore ou idiopathique ou encore paralysie de Bell est une affection assez fréquente qui généralement évolue spontanément vers une récupération totale ou partielle en quelques semaines ou quelques mois. Le traitement proposé pour favoriser cette récupération recourt aux corticostéroïdes et/ou aux antiviraux de type aciclovir.

Une publiée dans le JAMA du 2 septembre 2009 montre que le traitement par corticostéroïdes améliore la récupération alors que le traitement par antiviraux seuls est sans effet mais leur association aux corticostéroïdes peut s’envisager.

Les modalités habituelles de traitement par les glucocorticoïdes dans cette indication sont les suivantes : prednisone, Cortancyl* 60 à 80 mg par jour per os pendant 5 jours, puis posologie décroissante pendant 5 jours. Les effets bénéfiques des glucocorticoïdes résulteraient de la réduction de l’œdème comprimant le nerf facial.

En savoir sur les glucocorticoïdes.

D’après le , se basant sur des données Cochrane, les antiviraux type acyclovir, seraient sans intérêt dans le traitement de la paralysie faciale.

pillsbank.net

http://cialis-viagra.com.ua

www.danabol-in.com

Laisser un commentaire