Propranolol et hémangiomes infantiles : un effet désirable inattendu

Des auteurs bordelais ont publié dans le NEJM du 12 juin 2008 un article intitulé « » où ils montrent que le propranolol, Avlocardyl*, réduit rapidement et considérablement l’étendue des hémangiomes infantiles. L’origine de cette découverte résulte d’une observation fortuite et heureuse, qu’on appelle sérendipité, d’un enfant qui avait un hémangiome mais aussi une myocardiopathie qui a nécessité un traitement par propranolol. La régression de l’hémangiome sous propranolol a conduit les auteurs à émettre l’hypothèse qu’elle était due au propranolol. Les essais entrepris chez d’autres enfants présentant des hémangiomes ont confirmé l’efficacité du propranolol. Plusieurs mécanismes, dont l’effet vasoconstricteur, peuvent expliquer cet effet particulier du propranolol.

Cette découverte montre qu’un médicament connu et utilisé depuis quarante ans peut encore cacher des secrets !

Pour en savoir sur le propranolol, voir bêta-bloqueurs.

ソース

www.pills24.com.ua

steroid-pharm.com/

Laisser un commentaire