Antagonistes des récepteurs CGRP, olcégépant et telcagépant, dans la crise de migraine

Nous avons déjà parlé du CGRP, calcitonine gene-related peptide dans Iwin2016 et nous y renvoyons les lecteurs.

Des antagonistes des récepteurs CGRP tels que le BIBN409BS ou olcégépant se sont montrés  actifs au cours d’essais cliniques dans le traitement de la crise de migraine mais il fallait les administrer par voie intraveineuse, ce qui n’est pas très commode puisque la crise de migraine se traite habituellement à domicile.

Le Lancet du 20 septembre 2008 rapporte les résultats d’un essai clinique d’un nouvel antagoniste des récepteurs CGRP, le, actif par voie orale. Le telcagépant, à la dose de 300 mg  a été d’une efficacité comparable à celle du zolmitriptan, Zomig*, à la dose de 5 mg, avec un peu moins d’effets indésirables. Le telcagépant pourrait donc venir, si ces résultats favorables sont confirmés, élargir la liste des médicaments susceptibles d’être utilisés dans le traitement de la crise de migraine.

Le telcagépant est un antagoniste des récepteurs du CGRP mais son mécanisme d’action dans la migraine n’est pas totalement élucidé.

Nous indiquons ci-dessous la formule chimique du telcagépant :

Telcagepant

Pour en savoir sur les triptans, voir ici.

http://apothekegenerika.com

steroid-pharm.com

Купить Орбитрек

Laisser un commentaire