Médicaments et aliments, jus de pamplemousse

L’Afssaps vient de publier une générale concernant les interactions entre médicaments et aliments et une  concernant les interactions dues au jus de pamplemousse.

La note générale attire l’attention sur les interactions possibles entre médicaments et aliments, outre le jus de pamplemousse, les aliments riches en vitamine K, l’alcool, la caféine, la réglisse, pour d’information voir le texte intégral.

La mise au point rappelle, entre autres choses, que la prise de jus de pamplemousse peut augmenter considérablement les concentrations sanguines de simvastatine, Zocor* ainsi que celles d’autres médicaments (leur posologie restant par ailleurs inchangée) dans l’organisme et entraîner des effets indésirables. L’Afssaps conseille d’éviter de prendre un jus de pamplemousse dans les deux heures qui précèdent la prise de ces médicaments, et de limiter la consommation à moins d’un quart de litre par jour.  Cette interaction est indiquée dans le . Nous avons déjà évoqué ce type d’interactions à propos des biotransformations.

Un lecteur de Iwin2016 m’a demandé si une personne prenant de la simvastatine pouvait  consommer sans crainte d’interactions un ou un demi pamplemousse ieurs fois par semaine. Je n’ai pas su répondre !

La mise au point rappelle aussi que le jus de pamplemousse pourrait, a contrario, réduire la biodisponibilité de la fexofénadine, Telfast*, voir .

medicaments-24.net

купить виагру в интернете

варденафил инструкция по применению цена

Laisser un commentaire