Pleuromutiline et retapamuline, Altabax* et Altargo*

La pleuromutiline est une substance à effet antibiotique extraite d’un champignon, Pleurotus mutilus, et connue depuis les années . La répamuline, comme la tiamuline et la valnémuline utilisées en médecine vétérinaire, sont des dérivés semi-synthétiques de la pleuromutiline.

La rétapamuline est en cours de commercialisation  aux USA sous le nom d’Altabax* et en Europe sous le nom d’Altargo*, préparations dermatologiques destinées au traitement de l’impétigo. La rétapamuline est active contre Staphylococcus aureus et Staphylococcus pyogenes.

La rétapamuline inhibe la synthèse des protéines bactériennes en agissant au niveau des ribosomes, de la sous unité 50 S et précisément la composante 23S rRNA, inhibant ainsi l’activité peptidyl transférase. La rétapamuline vient compléter la classe des antibiotiques agissant au niveau des sous-unités ribosomales 50S, mais en se fixant sur des sites moléculaires différents.

Les antibiotiques actuellement utilisés dans le traitement des infections cutanées sous forme de préparations dermatologiques (usage local) sont notamment la mupirocine et la fucidine. La mupirocine est commercialisée en France sous le nom de Mupiderm*, pommade à 2 %, et Bactroban*, pommade nasale à 2 % destinée à éviter la transmission des infections à staphylocoques. L’acide fusidique est commercialisé sous le nom de Fucidine* crème et pommade mais aussi de présentations à usage général, comprimés, suspension buvable et préparation injectable. Pour en savoir sur la retapamuline, voir .

Nous indiquons ici la formule chimique de la pleuromutiline :

https://www.rezeptfrei-viagra.com

buy viagra online cheap

steroid-pharm.com

Un commentaire concernant “Pleuromutiline et retapamuline, Altabax* et Altargo*

  1. Une erreur s’est glissée dans cet article:
    Staphylococcus aureus et STREPTOCOCCUS pyogenes sont les germes responsables de l’impétigo.
    Staphylococcus pyogenes n’existe pas.
    Très cordialement

Laisser un commentaire