Antioxydants et dégénérescence maculaire liée à l’âge

La dégénérescence maculaire liée à l’âge est une des principales causes de la perte de l’acuité visuelle. Une méta-analyse publiée dans le BMJ, octobre 2007, intitulé «  : systematic review and meta-analysis » a repris les études consacrées à la prévention primaire de la dégénérescence maculaire par les antioxydants d’origine alimentaire. Ces « antioxydants » sont la vitamine A, la vitamine C, la vitamine E, l’alpha-carotène, le bêta-carotène, la bêta-cryptoxanthine, le lycopène, la lutéine, la zéaxanthine et le zinc.  La supplémentation du régime alimentaire normal par une ou ieurs de ces substances n’a pas eu d’effet bénéfique dans la prévention de la dégénérescence maculaire.  Ce résultat négatif confirme beaucoup d’autres dont ieurs déjà .

 Les « antioxydants » vivent sur leur réputation ; s’ils ne font pas de bien il ne semble pas qu’ils fassent grand mal, non .

Pour en savoir sur les réactions radicalaires, voir ici.

болденон

www.farm-pump-ua.com/dekabol.html

pills24.com.ua/levitra-vardenafil/levitra-20-mg/

Laisser un commentaire