Epoétine, Eprex*, NeoRecormon*, chez les malades gravement atteints.

Une anémie est fréquemment observée chez les malades gravement atteints comme ceux que l’on rencontre dans les unités de soins intensifs. Ces malades nécessitent souvent des transfusions de globules rouges.Les auteurs d’un article paru dans le NEJM du 6 septembre 2007 intitulé «»  ont voulu savoir si l’administration d’époétine alfa, 40 000 unités une fois par semaine pendant trois semaines, réduisait le besoin de transfusions et améliorait les malades anémiés et gravement atteints parallèlement.

Les résultats sont mitigés: l’époétine alpha ne réduit pas le besoin de transfusions, augmente le risque thrombotique (et ceci  bien que les malades ayant un risque thrombotique connu aient été écarté de l’étude), mais réduit cependant un peu la mortalité.Au total,  l’anémie des malades gravement atteints ne doit pas être une indication systématique de l’époétine.

Plus d’information sur l’époétine.

Авана 200

Buy Peg MGF online in USA

http://steroid-pharm.com

Laisser un commentaire