Alimentation riche en « céréales » et risque de diabète de type 2

Des auteurs américains de Boston ont publié dans PLOS Medicine, numéro du mois d’août 2007, un article intitulé «  »

Les auteurs indiquent que par « whole grain », ils désignent les grains entiers ou transformés en farine provenant du blé, de l’avoine, du maïs, de l’orge. Ils ont estimé la consommation de grains entiers en grammes par jour à partir de la consommation de riz, de pain, de pâtes et de «céréales» au petit déjeuner.

Cette étude a été menée sur de 150 000 femmes, suivies pendant 12 à 18 ans, réparties en cinq catégories selon leur consommation de «grains entiers». Celles qui consommaient le de grains entiers avaient un risque de devenir diabétique réduit de 20 à 30 %.

La transposition des résultats de cette étude américaine sur le plan pratique, dans l’alimentation française, ne me paraît pas très simple. Le texte intégral de l’étude, publié dans PLOS Medicine, est accessible  et si des personnes compétentes en nutrition veulent apporter leurs commentaires, ils seront les bienvenus.

Quoi qu’il en soit sur le plan qualitatif, une alimentation excessive conduisant à une prise de poids est à éviter.

 

https://pills24.com.ua

здесь cialis-viagra.com.ua

www.pills24.com.ua

Laisser un commentaire