Sélénium et diabète

Selon un article intitulé «  », à paraître dans les Annals of Internal Medicine du 21 août 2007 (mais publié en ligne antérieurement), la prise de 200 microgrammes de sélénium pendant près de 8 ans a augmenté l’incidence de diabète de type 2 d’environ 50 % par rapport au groupe témoin.

Même si cette étude demande à être confirmée par d’autres, elle est suffisamment alarmante pour dissuader de ce type de supplémentation. Il n’est toutefois pas dit qu’une supplémentation de sélénium à une dose moindre, par exemple 50 microgrammes par jour et en prise discontinue, aurait eu les mêmes inconvénients.

Pour en savoir , voir dans Iwin2016 sélénium, sélénium et HIV, voir aussi glutathion peroxydase.

Cette « alarme » sur la supplémentation en sélénium me conduit à quelques réflexions sur les supplémentations en multivitamines et minéraux. La tendance à prendre des suppléments de vitamines et de minéraux s’accentue et aujourd’hui d’un tiers des américains en prendrait alors qu’il n’existe pas de déficit confirmé dans la population. Que les multivitamines et les minéraux puissent avoir un effet favorable dans les populations où il existe une malnutrition paraît tout à fait logique mais là où l’apport alimentaire est déjà suffisant une supplémentation prolongée n’est pas nécessairement bénéfique. Elle risque d’être excessive chez les personnes qui n’en ont pas besoin et insuffisante chez celles qui ont véritablement besoin de tel ou tel composant.

Quant aux préparations multivitaminques elles-mêmes, nous avons déjà indiqué que la vitamine E, le bêta carotène et la vitamine A n’avaient pas d’effet bénéfique, plutôt le contraire, dans le cadre supplémentation habituelle. De aujourd’hui, la plupart des préparations multivitaminiques sont «  renforcées » en divers minéraux comme l’Alvityl* qui est devenu l’Alvityl Plus*. Comme la « philosophie » commerciale de ces préparations est de conduire à une utilisation quotidienne, continue et prolongée, on peut s’interroger sur leurs risques. A titre d’exemple, on aimerait connaître les arguments qui peuvent justifier une prise prolongée de 2 mg par jour de manganèse, qui est la quantité contenue dans diverses préparations de ce type.

анастрозол

www.steroid-pharm.com/winstrol.html

www.cialis-viagra.com.ua

Laisser un commentaire