Traitement de la dépression de type bipolaire par addition d’un antidépresseur au traitement thymorégulateur

Le traitement des troubles bipolaires repose sur l’utilisation de thymorégulateurs, lithium, acide valproïque, carbamazépine et lamotrigine.

Il ne semble pas que l’adjonction d’un antidépresseur au traitement thymorégulateur améliore les résultats et certains antidépresseurs pourraient favoriser un virage vers l’état maniaque.

Des auteurs américains, dans un articlé publié dans le NEJM du 25 avril 2007 « », ont comparé, chez des malades souffrant de dépression de type bipolaire, l’efficacité du traitement par thymorégulateur + placebo au traitement par thymorégulateur + antidépresseur. L’antidépresseur utilisé était soit la paroxétine, Deroxat*, Divarius*, soit le bupropion, Zyban* LP (utilisé en France dans le sevrage tabagique).

L’adjonction de l’antidépresseur, paroxétine ou bupropion, n’a en rien amélioré la réponse antidépressive mais n’a pas non provoqué de virage maniaque.

Ce type d’étude présente de nombreux biais, notamment concernant la possibilité de virage maniaque selon l’antidépresseur utilisé, la venlafaxine et la désipramine par exemple, seraient susceptibles d’en entraîner.

Au total le traitement des dépressions bipolaires repose sur la monothérapie par thymorégulateur. En cas de non réponse à ce traitement, comme cela est rappelé dans le de cet article, le recours à l’électroconvulsivothérapie est à envisager.

Informations complémentaires sur le lithium

pills24.com.ua

https://engi.kiev.ua

левитра киев

Laisser un commentaire