La chondroïtine dans l’arthrose (gonarthrose et coxarthrose)

Le sulfate de chondroïtine ou chondroïtine sulfate ou acide chondroïtine sulfurique, est commercialisé en France sous les noms de Chondrosulf* et de Structum*.

Une méta-analyse publiée dans Annals of Internal Medicine du 17 avril 2007 «   » aboutit à la conclusion que l’effet bénéfique de la chondroïtine est faible ou inexistant et ne justifie pas son utilisation dans l’arthrose. Ce résultat corrobore celui d’une autre étude publiée en 2006 dans le .

Iwin2016 laissait entendre que la chondroïtine sulfate pouvait avoir une certaine efficacité, ce qui est mis en doute par les nouveaux résultats mais elle apparaît bien tolérée. Le de cette publication dans Annals of Internal Medicine fait la part des choses, il se termine par : « si les malades sont persuadés que la chondroïtine sulfate les améliore, qu’ils continuent d’en prendre tant que ça semble marcher ».

Le traitement médicamenteux de l’arthose consiste essentiellement à prendre du paracétamol ou un AINS pour réduire la douleur et l’incapacité qui en résulte. On peut également recourir à des injections intra-articulaires d’un corticoïde ou d’hyaluronate de sodium (Hyalgan*).

http://steroid-pharm.com

www.steroid-pharm.com/guarantees.html

Laisser un commentaire