Anticholinestérasiques et Alzheimer, suite

Des réticences concernant l’utilisation des anticholinestérasiques dans la maladie d’Alzheimer ont été avancées au cours de l’année 2005. et nous en avons fait part : Reminyl*, galanthamine et mortalité.

Depuis lors des opinions favorables aux anticholinestérasiques sont apparues. Ainsi, selon le BMJ du 28 janvier 2006, NICE, National Institute for Health and Clinical Excellence, considère comme valable l’utilisation des anticholinestérasiques, donézépil, galantamine et rivastigmine dans le traitement des formes « légères à modérément sévères » de la maladie d’Alzheimer : .

De prochains travaux devraient permettre de mieux cerner l’intérêt des médicaments actuellement utilisés dans le traitement de cette maladie.

Pour en savoir sur les anticholinestérasiques en général, voir : Acétylcholinomimétiques indirects – Augmentation de la libération.

http://viagra-on.com

http://viagra-on.com

buysteroids.in.ua/poslekursovaya-terapiya/proviron.html

Laisser un commentaire