Prévention possible du diabète de type 1 par anticorps anti-CD3

La destruction des cellules bêta du pancréas conduisant au diabète de type 1, provient de réactions immunitaires.

Un (France, Belgique, Allemagne, Royaume Uni) paru dans le NEJM du 23 juin 2005 montre que l’administration de l’anticorps anti-CD3 pendant 6 jours durant la phase d’installation du diabète (et non pas une fois la maladie installée) réduit les besoins en insuline pendant les 18 mois suivants (durée de l’étude) et freine donc le développement de la maladie.

Ce travail montre qu’il est possible d’intervenir préventivement pour réduire la gravité du diabète mais il faudra parallèlement s’assurer de l’innocuité à long terme des procédés thérapeutiques utilisés.

Pour en savoir sur les médicaments antidiabétiques.

www.ka4alka-ua.com

www.steroid.in.ua

farm-pump-ua.com/tamoksimed.html

Laisser un commentaire