Quand faut-il «doser» les médicaments dans le sang ?

Il y a une relation entre les effets bénéfiques ou toxiques d’un médicament et sa concentration dans les tissus, notamment le sang. Avant la commercialisation d’un nouveau médicament, des études pharmacocinétiques sont effectuées pour déterminer, entre autres paramètres, les concentrations sanguines, en général plasmatiques, qui correspondent à un effet thérapeutique convenable.

En pratique médicale courante, seuls un certain nombre de médicaments sont «dosés», c’est-à-dire que l’on mesure leur concentration dans le sang au cours du traitement. Il s’agit, en général, de médicaments dont la marge thérapeutique, c’est-à-dire l’écart entre la concentration nécessaire pour avoir un effet bénéfique et celle qui est toxique, est faible.

Les informations donnant la liste des médicaments que l’on «dose» assez couramment, les conditions de prélèvement, les méthodes de dosage utilisées, les concentrations-cibles, l’adaptation de posologie, sont difficiles à trouver parce que dispersées.

Un livre récent, intitulé «Suivi Thérapeutique Pharmacologique», traduction de l’expression anglaise «therapeutic drug monitoring», vient d’être publié en mai 2004. Il rassemble les informations relatives à ce sujet en les reliant aux caractéristiques pharmacocinétiques et répond donc aux questions que les médecins et pharmaciens peuvent se poser en matière de dosage de médicaments.

Le livre :

SUIVI THERAPEUTIQUE PHARMACOLOGIQUE pour l’adaptation de posologie des médicaments, Coordinateur Pierre Marquet, Elsevier Option Bio, ISBN : 2-84299-482-6, ISSN : 0926-9517, de 500 pages, prix 65 €.

www.cialis-viagra.com.ua

Buy Strombafort online in USA

www.farm-pump-ua.com/

Laisser un commentaire