THS suite, décembre 2003

Nous avons déjà à ieurs reprises analysé des articles concernant le traitement hormonal substitutif de la ménopause ou THS.

L’Afssaps vient de publier une mise au point faite par un groupe d’experts européens à partir des études récemment publiées. Elle reflète la position "officielle" d’aujourd’hui à ce sujet et je conseille aux médecins et aux personnes intéressées de la

Un certain nombre de gynécologues ont critiqué, surtout dans la grande presse, cette position officielle qu’ils trouvent trop sévère à l’égard du THS.

Quoiqu’il en soit, il n’est possible de prescrire ce type de traitement sans prendre en considération avec la cliente les problèmes soulevés ; le texte de l’Afssaps qui résume en trois pages l’ensemble des études peut y aider.

Je reconnais qu’il était auparavant simple pour le médecin de prescrire un THS en vantant ses avantages sans avoir à évoquer l’existence d’une augmentation, certainement très faible mais néanmoins annoncée, de certains risques!

www.pills24.com.ua

https://steroid-pharm.com

природные жиросжигатели

Laisser un commentaire