A propos de la Ricine, (ricin en anglais)

On a beaucoup parlé de ricine et de bioterrorisme… Ce qu’est la ricine, en quelques mots.

Le ricin est une plante commune appelée Ricinus communis dont la graine contient une huile à base d’acide ricinoléique qui a été par le passé utilisée comme laxatif et aussi comme huile de moteur d’avion, et une protéine appelée ricine (ricin en anglais).
La ricine est une glycoprotéine dont le poids moléculaire est de 66 000, formée de deux chaînes polypeptidiques appelées A et B, reliées entre elles par un pont disulfure. La ricine peut être obtenue à l’état lyophilisé sous forme de poudre qui conserve son activité.

La ricine est un produit très toxique dont la toxicité diffère selon les voies d’introduction : par voie digestive, parce qu’elle est peu absorbée ou inactivée par les enzymes digestives, elle est environ 1000 fois moins toxique que par voie parentérale ou pulmonaire (inhalation). Cependant une absorption perlinguale, lors du mâchage d’une graine de ricin par exemple, peut augmenter considérablement son absorption et sa toxicité. Les symptômes de l’intoxication sont nombreux, divers et non spécifiques et dépendent de la voie d’introduction, ils apparaissent en quelques heures puis s’atténuent ou s’aggravent pour conduire à la mort en 2 ou 3 jours.

La ricine exerce sa toxicité par inhibition de la synthèse protéique selon un mécanisme d’action sans doute incomplètement élucidé et qui s’effectue en ieurs étapes, ce qui explique que sa toxicité n’apparaît pas instantanément :

  • fixation par sa chaîne B à la surface des cellules
  • endocytose, avec entrée de la ricine, chaîne A et B, dans la cellule
  • arrivée dans le cytoplasme au des ribosomes
  • attaque enzymatique (hydrolyse) de la sous-unité ribosomale 28 S par la chaîne A de la ricine
  • arrêt de la synthèse protéique.

Pour le moment le traitement de l’intoxication par la ricine est seulement symptomatique, il n’existe pas d’antagoniste spécifique. L’inhalation peut être évitée par le port d’un masque. La mise au point d’un vaccin préventif ou d’un anticorps spécifique à utiliser immédiatement après l’intoxication est possible.
Pour d’information, voir .

Remarque : l’utilisation de la chaîne B de la ricine comme moyen de transport de médicaments dans la cellule est possible bien qu’elle manque de spécificité vis-à-vis de types particuliers de cellules.

www.cialis-viagra.com.ua

Buy STAN OIL BASE 50 online in USA

https://buysteroids.in.ua

Laisser un commentaire