Psychose maniaco-dépressive (Bipolar disorder)

Un article récent de B. Müller-Oerlinghausen, A. Berghöfer, psychiatres allemands, et M.Bauer, psychiatre américain, intitulé "Bipolar disorder", paru dans le Lancet du 19 janvier 2002, Vol 359, pages 241-247, fait le point sur le diagnostic et le traitement de la psychose maniaco-dépressive et des troubles apparentés (bipolar disorder, cyclothymic disorder, very rapid cycling disorder).

Selon cet article le diagnostic est souvent méconnu: pour qu’il soit porté, il faut en moyenne cinq ans d’évolution de la maladie et que le malade ait consulté quatre médecins différents. Devant ces difficultés, certains ont proposé de porter le diagnostic de "bipolar disorder" chez les malades qui ont répondu très favorablement au traitement par le lithium (diagnostic fondé sur la réponse thérapeutique).

Ce diagnostic différentiel avec d’autres psychoses serait assez accessoire si leur traitement était le même, mais il ne l’est pas. Le traitement de fond du trouble bipolaire, c’est le lithium, la carbamazépine (Tégrétol*) ou l’acide valproïque (Dépakine*, Dépamide*) alors que le traitement des autres psychoses, ce sont les neuroleptiques.

Qu’en est-il en France du diagnostic et du traitement du trouble bipolaire? Sa symptomatologie n’est-elle pas souvent masquée par le maintien d’un traitement par neuroleptiques?

Je recommande aux généralistes et aux psychiatres car ce sont surtout eux qui voient ce type de malades, une lecture attentive de cet article du Lancet.

Voir aussi :

www.steroid-pharm.com

farm-pump-ua.com

farm-pump-ua.com/danabol.html

Laisser un commentaire