Lait et yaourts pour prévenir le syndrome métabolique ?

Une étude effectuée en Corée et publiée dans en juillet 2013 montre que les adultes qui consomment le de laitages dont des yaourts  par rapport à ceux qui consomment le moins ont moins de risque de présenter un syndrome métabolique. Ceux qui consomment le de yaourts comparés à ceux qui consomment le moins ont un  taux de HDL-cholestérol (considéré habituellement comme protecteur) élevé.

 

Le syndrome métabolique se traduit notamment par une obésité abdominale, une augmentation du tour de taille, une hypertriglycéridémie, un HDL-cholestérol bas,  une hyperglycémie.

 

Cette étude coréenne confirme d’autres études, notamment une étude française que nous avons précédemment analysée, voir ici.

buysteroids.in.ua

そこ rikon-ya.com

facebook ads

Laisser un commentaire